samedi 25 Mai 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Vache Marguerite (La)

Léon se lève à 4h00 du matin et va traire sa vache Marguerite. Il prend le botte à cul (espèce de tabouret, à un pied), son seau, s'installe et commence à traire sa vache. Quand tout à coup la queue de sa vache vient le frapper en plein visage. Il perd l'équilibre, tombe en arrière, renverse le seau et, par la même occasion, le lait qu'il contenait. Léon se redresse lentement, se tourne vers sa vache et lui dit :

- Marguerite, je ne suis pas de bonne humeur aujourd'hui, hier soir la Germaine n'a pas voulu et j'ai mal dormi, alors je te préviens que ça va mal finir si tu recommences.

Et, il reprend son botte à cul, son seau et recommence à traire sa vache. Rebelotte, à nouveau la queue en plein visage, les quatre fers en l'air, le seau et son contenu par terre. Le paysan se redresse et lui dit d'un ton sec :

- Marguerite la plaisanterie a assez duré, je te préviens, si tu as le malheur de recommencer, je te cloue la queue au plafond.

Et là ce qui devait arriver arriva. Pour la troisième fois. Le paysan, excédé, pris un escabeau, un clou, un marteau, se plaça derrière la vache, pris la queue de l'animal, leva la queue vers le plafond… Mais là, ses bretelles lâchent, son pantalon tombe, sa femme qui rentre…

Elle n'a jamais voulu croire l'histoire.

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Un de ses enfants...

Un gaillard fait la file à la caisse de son supermarché quand il remarque qu'une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit. Il s'adresse à elle et dit gentiment :

- Excusez-moi, est-ce que je vous connais ?

Elle répond en souriant :

- Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d'un de mes enfants...

Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande :

- Nom d'un chien, ce ne serait pas vous la strip-teaseuse que j'ai niqué sur la table de billard devant tous mes copains, lors d'une soirée bien arrosée, pendant que votre amie me flagellait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le derrière ?
- Ben non, répond-elle, je suis la professeur d'anglais de votre fils !!!

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Un catcheur black

L'histoire se passe à l'Empire State Building de New-York. Un petit homme chauve attend l'ascenseur. Une fois le petit homme chauve dans l'ascenseur, il s’arrête au 4e étage. Un gigantesque catcheur black entre dans l'ascenseur...

- Je me présente, 170 kilos, 2 mètres, 92 cm de tour de bras, 200 cm de poitrine, un pénis de 28 cm. Mon nom est Turner Von De Bras !

À ce moment, le petit homme chauve tout en sueur s'évanouit ! Le géant noir, mal-à-l'aise ramasse le petit homme chauve, le secoue, essaye de le ranimer. Le petit Homme chauve revient à lui. Le gigantesque homme noir lui demande si tout va bien. Et le petit homme chauve demande au géant de répéter ce qu'il avait dit en entrant dans l’ascenseur. Alors le géant se présente à nouveau :

- Je me présente, 170 kilos, 2 mètres, 92 cm de tour de bras, 200 cm de poitrine, un pénis de 28 cm. Mon nom est Turner Von De Bras !

Alors le petit homme chauve répond :

- Oh, désolé Monsieur, j'avais compris : Tournez-vous de bord !

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Un abri pour la nuit

John arriva, une nuit, chez son ami, à l'improviste. Il voulait trouver un abri pour dormir. Son ami s'excusa car il n'avait aucune chambre de libre à lui offrir, mais il lui dit :

- Tu peux dormir dans le salon si tu veux ou tu peux dormir avec Minouchka dans la chambre ??!

John répondit qu'il préférait dormir seul dans le salon.

Le lendemain matin, il rentra dans la salle de bain et que vit-il ? Une belle et magnifique femme blonde.

- Bonjour, dit-il, qui es-tu ?
- Je suis Minouchka et toi, qui es-tu ?
- Je suis un con !!!

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Troubadour à Corrèze

Un type arrive dans une ferme de Corrèze (? !) et demande l'hospitalité. Le fermier lui demande ce qu'il fait dans la vie. L'autre répond :

- Je suis poète, poète provençal, un troubadour en quelque sorte...

Le fermier accepte de l'héberger dans la grange et dit à sa fille :

- Oh ! Y a un type bizarre dans la grange. Y dit qu'il est poète !
- Je vais voir ça, dit la fille.

Elle se pointe dans la grange :

- Alors comme ça, vous êtes poète ?
- Eh ouais, je fais des vers, des rimes. Quel est ton nom ?
- Moi c'est Gervaise.
- Et ben Gervaise, viens ici que je te baise.

Il la prend, la couche sur le foin et lui fait son affaire. Peu après, la fille revient voir son père :

- Il est super ce gars ! Y fait des poèmes !

La mère se décide à aller voir :

- Alors comme ça, vous faites de la poésie ?
- Ouais ! Je suis un barde, un troubadour. Quel est ton nom ?
- Moi c'est Pauline...
- Ah Pauline, viens par-là que je te pine !

Il se rue sur elle et lui fait son affaire dans le foin. La mère retourne à la ferme :

-Y m'a fait un grand poème, Boudiou que c'était beau !

Le mari dit alors :

- Vin diou, faut qu' j'aille voir ça moi aussi.

Et alors la mère et la fille lui barrent la route en criant :

- Non Hercule, n'y va pas !

Catégories associées : Malentendu.
Page :