vendredi 22 Mars 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Salaud, le copain

Un type arrive chez son meilleur pote, c'est sa femme qui lui ouvre.

- Hé, il est pas là, Marcel ? Faut que je le vois !
- Ah non il est parti faire une course, il ne va pas être long.
- Je peux l'attendre ?
- Sûr ! Entre et assis-toi ! Je t'amène à boire.

Comme elle revenait avec deux bières, le copain lui dit :

- Tu sais, Betty, t'as vraiment les plus beaux seins de la terre, je paierais bien 250 balles pour en voir un !

Betty y réfléchit une seconde et se dit que puisque son mari les voit tous les jours gratuitement, il n'y a pas de raison que son copain n'en profite pas non plus. Elle ouvre donc son corsage et sort un sein pour le montrer.

- Ce qu'il est beau ! C'est dommage de n'en voir qu'un... Tiens je te file encore 250 balles et tu me montres les deux !

Au point où elle en était… Le copain la remercie chaleureusement et dépose un billet de 500 francs sur la table et s'en va. Un peu plus tard, le mari revient, sa femme lui dit que son copain était passé

- Ah, répondit le mari, il t'a laissé les 500 balles qu'il me devait ?

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Romance...

C'est l'été ... Par une nuit d'une douce torpeur, deux amoureux s'enlacent tendrement contre un arbre du Bois de Boulogne :
- Ah chéri, comme cet endroit est romantique, tu entends les grillons ?
- C’est pas des grillons, fait le gars, c'est des fermetures éclair !

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Rite de passage

À la cérémonie de passage à l'âge adulte afin de rejoindre les braves de la tribu, on conduit le jeune aspirant devant 3 tentes.

* Dans la première il y a un tonneau de vin de prunes, qu'il doit vider d'un trait.
* Dans la seconde, un puma qui a une rage de dents. Mission : lui arracher une dent.
* Dans la troisième, une femme qui n'a jamais eu d'orgasme.

Il entre dans la première tente pour en ressortir assez rapidement totalement ivre. Il a tout bu ! Les guerriers applaudissent. Il titube jusqu'à la seconde tente. Les guerriers retiennent leur souffle. On entend des cris terribles, des hurlements, des grognements, des feulements puis un cri atroce. Insoutenable. On le croit mort... mais non, il sort en titubant. Meurtri et saignant, il dit :

- Conduisez-moi maintenant à la femme qui a mal aux dents...

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Retour au village

C'est le Mathieu sur son tracteur qui traverse le village. Il décide, avant de rentrer à la maison, de s'en jeter un au troquet, chez l'Emile. En attendant qu'on lui serve son verre, il s'aperçoit qu'un type le regarde intensément avec un air amusé. Mathieu lui demande pourquoi.
-Ben alors Mathieu tu ne me reconnais pas ?
-Ben, non !
-Je suis François.
-Françouet ? c'ui qu'y a épousé la Thérèse ?
-Mais oui !
-Vingt Dieux, l'Françouet, j't'avions point r'connu ! et qu'ek qu'tu
d'viens ? T'es habillé comme un ministre.
-Ah, mais je suis à Paris, là-bas on m'appelle FrançOIS, je suis dans les
affaires, je travaille à la Bourse (non, c'est pas ça l'histoire, lisez
jusqu'au bout?).
-Et c'est quoi donc ton travail à la bourse
-Oh, c'est très simple, je reste chez moi, je téléphone pour donner des
ordres, puis je monte sur la terrasse, je contemple Paris, puis je donne
d'autres ordres de bourse, puis souvent je remonte sur la terrasse, puis
voilà quoi, je passe ma journée à ça.
Mathieu, stupéfait, rentre chez lui et dit à sa Marie :
-Devine qui je viens de rencontrer ?
- ? ? ? ?
-L'Françouet
-C'ui qu'y a épousé la Thérèse ?
-Oui, mais maintenant il s'appelle FrançOUA et la Thérèse, elle s'appelle
Therrasse

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Quintuplés

Un homme fait les cent pas dans le couloir de la maternité. Enfin, l'infirmière vient lui annoncer :

- Monsieur, vous voilà l'heureux papa de cinq beaux bébés !
- Cinq bébés ? Mais comment est-il possible d'avoir cinq enfants d'un coup ?
- Dans votre cas, Monsieur Tremblay, il y a plusieurs facteurs...

Le père ne lui laisse pas terminer sa phrase :

- Ah, ces cochons de facteurs... Ils ne perdent rien pour attendre !

Catégories associées : Malentendu.
Page :