samedi 19 Janvier 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Panique chez les nonnes

C'est une nonne qui tombe enceinte, alors la mère supérieure la convoque pour lui dire que c'est inacceptable et qu'elle la vire. Deux semaines plus tard, une autre nonne tombe enceinte et elle se fait virer, elle aussi, par la mère supérieure. Une semaine plus tard, c'est la mère supérieure qui tombe enceinte ; alors elle convoque tout le monde, y compris les deux exclues, et dit :

- Maintenant, mes sœurs, il va falloir trouver le petit rigolo qui s'amuse à mettre du sperme sur les cierges.

Catégories associées : Religion.
cliquez ici pour voter  Odeur des poissons (L')

Un jour, Dieu descend voir Adam dans le Jardin d'Éden.
- Où est Ève ?
- Oh, elle a commencé à saigner... Ça lui arrive à peu près tous les mois, alors elle est partie à la rivière pour se laver.
- Et merde, maintenant je n'arriverai plus à enlever l'odeur des poissons.

Catégories associées : Religion.
cliquez ici pour voter  Nonnes chez Saint Pierre

Un train heurte un bus transportant des nonnes et elles périssent toutes. Elles sont toutes au ciel, essayant de franchir les portes sacrées, et voilà que St-Pierre arrive.
Il demande à la première nonne :
- Sœur Carine, n'avez-vous jamais eu le moindre contact avec un pénis ?
La nonne ricane et répond :
- Bon une fois j'ai touché la tête d'un avec l'extrémité de mon doigt.
St-Pierre magnanime :
- Plongez l'extrémité de votre doigt dans l'eau bénite et franchissez la porte...
St-Pierre pose la même question à la nonne suivante :
- Sœur Isabelle, n'avez-vous jamais eu le moindre contact avec un pénis ?
La nonne, quelque peu indisposée, répond tout de même :
- Bon, une fois j'en ai caressé un et je l'ai frotté...
St-Pierre magnanime :
- Correct, plongez votre main entière dans l'eau bénite et franchissez la porte.
Soudain, il y a beaucoup d'agitation dans le rang des nonnes, l'une des sœurs bousculant les autres pour se frayer un chemin et remonter la file d'attente. Elle arrive au début de la queue.
St-Pierre toujours magnanime :
- Ma sœur, ma sœur, que nous vaut cet empressement ?
La nonne répond :
- Si je dois me gargariser à l'eau bénite, j'aimerais y aller avant que sœur Fabienne y plonge son cul...

Catégories associées : Religion.
cliquez ici pour voter  Marie se souvient

Un cosmonaute avait un besoin pressant d'uriner, il ouvra la porte du sas, se mit à uriner mais la porte se referma brusquement et amputa le voyageur de l'espace de son membre viril. La petite chose se mit à errer dans le cosmos à la recherche d'une terre d'accueil. Après un long voyage, elle vit une grande porte sur laquelle était inscrit : PARADIS. La petite chose frappa à la porte : Toc, Toc... Saint Pierre ouvrit la porte et regarda la petite chose en se grattant la tête et s'écria :

- Hé les Anges, amenez-vous, il y a quelque chose devant la porte que je n'ai jamais vu et je ne sais pas si je peux le laisser entrer.

Par curiosité, Marie, dans les parages, vint voir :

- Oh, s'écria-t-elle, c'est le SAINT ESPRIT !

Catégories associées : Religion.
cliquez ici pour voter  Mariage provisoire

Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige. Au bout d'un moment, ils trouvent une petite cabane. Exténues, ils se préparent à dormir. Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit. Gentleman, le prêtre dit :

- Ma Sœur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet.

Alors que le prêtre venait juste de fermer son duvet et commençait à s'endormir, la nonne dit :

- Mon Père, j'ai froid.

Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle. De nouveau, il s'installe dans le duvet, le ferme, et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore :

- Mon Père, j'ai toujours très froid.

Il se lève de nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher. Juste au moment où il ferme les yeux, elle dit :

- Mon Père, j'ai siiiiii froid.

Cette fois, il reste couché et dit :

- Ma Sœur, j'ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui s'est passé. Faisons comme si nous étions mariés.

Enfin exaucée, la nonne répond :

- Oui, c'est d'accord.

Et le prêtre crie :

- ALORS TU LÈVES TON CUL ET TU LA PRENDS TOI-MÊME TA PUTAIN DE COUVERTURE, CONNASSE !

Catégories associées : Religion.
Page :