vendredi 22 Mars 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Histoire de crevettes

Cela se passe dans un train. Il y a un gars assis qui mange des crevettes roses qu'il sort d'un sac ; il arrache les coquilles et les jette au loin par la fenêtre du train. Il a déjà mangé quelques crevettes quand la vieille femme, assise en face, lui dit :

- Pouvez-vous arrêter de faire cela ? C'est dégoûtant à regarder !

Alors, il lui répond :

- Écoute Chérie ! J'ai rien contre toi ; ne m'énerve pas ! J'ai payé mon billet pour ce voyage et je ferai ce que je veux dans ce train !
Sur ce, il continue d'arracher les coquilles des crevettes, les jette par la fenêtre et mange les crevettes roses. Enfin quand il a fini son sac, il décide de piquer un petit roupillon. À ce moment, la petite vieille sort ses aiguilles et se met à tricoter. Le gars n'arrive pas à s'endormir à cause du cliquetis incessant des aiguilles. Au bout de 15 minutes, il se redresse et dit à la vieille femme :

- Hé Mémère ! Tu veux pas arrêter ce bruit ? Tu vois pas que j'essaye de dormir !

Alors, la petite vieille répond :

- Écoute mon Chou, j'ai rien contre toi ; ne m'énerve pas ! J'ai payé mon billet pour ce voyage et je ferai ce que je veux dans ce train.

Alors le gars se lève furax, saisit les aiguilles à tricoter de la petite vieille et les jette par la fenêtre du train. La petite vieille se lève à son tour et tire sur le signal d'alarme. Le mec rigole et dit :

- Ha, ha ! Tu vas te prendre une amende de 200 euros pour ce coup-là !

Et la petite vieille lui répond :

- Et toi tu vas prendre 10 ans lorsque la police aura senti tes doigts !

Catégories associées : Vieux.
cliquez ici pour voter  Histoire d'oeufs

C'est un retraité de 65 ans, qui fait son marché et qui s'arrête devant un l'étal d'un petit fermier qui vend des œufs :

- Y sont-y frais vos œufs ? Qu'y demande le retraité…

Le fermier lui répond :

- Ah ben ça, pour sûr qu'y sont frais. En tout cas, y sont toujours plus frais qu'les vôtres ! (Et il part d'un grand éclat de rire)

Alors le retraité reprend la balle au bond et dit :

- Ça m'étonnerait, parce que les miens étaient encore au cul d'une poule, y'a pas une heure.

Catégories associées : Vieux.
cliquez ici pour voter  Harcèlement

La femme épuisée d'un vieux paysan s'en va voir son notaire pour parler divorce. Elle lui explique :
- Mon mari est un obsédé sexuel. Il est toujours en train de me harceler.
- Qu'est-ce que vous voulez dire par là ?
- Eh bien, rien que ce matin encore, alors que j'étais devant les poulets, et sans rien me demander, il m'a agrippé et il m'a prise pas derrière !
- Devant les poulets ? Je ne savais pas que vous éleviez des poulets ?
- Mais on ne fait pas de poulets à la ferme ! Ça s'est passé au supermarché !

Catégories associées : Vieux.
cliquez ici pour voter  Gertrude répudiée

Eddy, 87 ans, et Gertrude, 85 ans, sont pensionnaires d'un home pour personnes âgées. Ils vivent une idylle passionnée ; ils ont en effet pris l'habitude, chaque soir que Dieu fait, de se retrouver seuls dans la salle TV de la maison de repos, et chaque soir pendant une demi-heure, tendrement, alors qu'ils regardent la TV et que leurs chaises roulantes sont côte à côte, Gertrude tient le pénis d'Eddy dans sa main. Puis, un jour, à l'heure de la salle TV, Eddy ne vient pas. Le lendemain non plus, ni le surlendemain. Gertrude se fait donc une raison, pensant que la mort a emporté son dernier compagnon. Puis, quelques jours plus tard, au détour d'un couloir, elle croise Eddy, en pleine forme, tout fringant sur son fauteuil à roulettes.

- Eddy, je te croyais mort ! Où étais-tu ?
- Eh bien non, j'avais mieux à faire !
- Comment cela ?
- Ah, ah, j'étais avec une autre !
- Une autre femme, seigneur ! Qu'avez-vous fait ?
- La même chose qu'avec toi.
- Je comprends, elle est plus jeune que moi ?
- Oh non : 94 ans !
- Plus belle, alors ?
- Oh non !
- Qu'a-t-elle donc que je n'ai pas ?

Un moment de silence gêné et Eddy répond : Parkinson

Catégories associées : Vieux.
cliquez ici pour voter  Germaine et Gertrude

Un dimanche matin, une vieille, Gertrude, va chercher sa copine, Germaine, pour aller à la messe. Gertrude sonne. Germaine ouvre la porte et prend son parapluie. Gertrude s'écrie :

- Mais il fait grand beau !

Germaine n'entend rien et elles partent à la messe. En sortant, il pleut. Gertrude interroge alors Germaine :

- Mais comment savais-tu qu'il allait pleuvoir ?

Germaine répond :

- Ce matin, le zizi de mon mari penchait à gauche. Et quand il penche à gauche, il fait mauvais temps !

Et Gertrude s'exclame :

- Et s'il penche à droite ?
- S'il penche à droite, il fera beau !

Or Gertrude hasarde une dernière question :

- Et si le zizi à ton mari est au milieu ?

Germaine répond alors :

- Oh, tu sais, s'il est au milieu, je ne vais pas à la messe !

Catégories associées : Vieux.
Page :