lundi 21 Janvier 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Chien Baiser (Le)

Pour donner un nom hors du commun à mon chien, je l'ai nommé "Baiser" (comme pour un baiser mignon). Ce fut une erreur, mais je ne l'ai remarqué que plus tard :

1°) Lorsque après mon déménagement je me suis rendu à la municipalité pour le faire enregistrer, je dis au percepteur que je venais payer la taxe pour Baiser. Il me répondit qu'il n'y avait pas encore de taxe à payer pour cela.

- Mais il s'agit d'un chien, lui répondis-je.

Il me répliqua que les relations sexuelles avec les animaux sont interdites par la loi, mais que malgré cela, il n'y avait pas de taxe à payer.

- Vous ne comprenez pas, lui dis-je, j'ai Baiser depuis que j'ai neuf ans... Il me jeta dehors.

2°) Pendant notre voyage de noces, le chien nous avait accompagnés. Comme je ne voulais pas qu'il nous dérange, je demandai à la réception de l'hôtel une chambre supplémentaire pour Baiser. La dame de service me répondit que toutes les chambres de l'hôtel étaient équipées à cet effet.

- Vous ne comprenez pas, lui dis-je, Baiser m'empêche de dormir toute la nuit. Mais elle me répondit qu'elle aussi, ça l'empêchait de dormir.

3°) Une fois, je me rendis à un concours de beauté pour chiens, je voulais y présenter Baiser. Un gars à l'entrée me demanda la raison de ma présence au concours. Je lui répondis que j'étais ici pour Baiser. Il me suggéra de faire imprimer mes cartes d'entrées privées et de les vendre. Lorsque je lui demandai si le concours était télévisé, il me traita de pervers.

4°) Un jour, Baiser tomba malade et je dus le conduire chez le vétérinaire. Le lendemain, j'allai le reprendre.

- Lequel est-ce, me demanda la demoiselle en feuilletant dans ses cartes d'admission, Milou, Médor... ou Paf ?
- Que diriez-vous de Baiser, lui répondis-je et je reçus une gifle sur la joue.

5°) Le même jour, Baiser s'échappa et je le cherchai partout. Je me rendis au refuge pour animaux pour le chercher.

- Que voulez-vous ? Me demanda le gardien.
- Baiser, lui répondis-je. Il était d'avis que ce n'était pas le bon endroit pour baiser.

6°) Je cherchai toute la nuit. Vers 4 heures, un agent de police me demanda ce que je voulais en pleine nuit dans ce quartier chic, lorsque je lui répondis que je voulais seulement Baiser et rien d'autre, il m'embarqua.

7°) Lors du divorce, ma femme et moi devions nous présenter devant le juge pour le partage des biens. Naturellement, je voulais à tout prix garder mon chien, je ne voulais pas le lui laisser :

- Votre Honneur, j'avais déjà Baiser avant le mariage.

Il répondit simplement :

- Et alors ? Moi aussi !

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Chic toilettes

Dans un restaurant très chic, un homme a un besoin urgent d'aller aux toilettes. Hélas, toutes les cabines sont occupées. Le maître d'hôtel, compatissant, voyant le gars à limite de faire pipi dans son pantalon, lui offre d'utiliser les toilettes des dames.

- Attention, lui dit-il, il ne faut pas toucher aux boutons, à gauche sur le mur, portant les lettres
"E.C", "A.C", "H.P" ou "E.T.A"
- Promis. Promis. Merci.

Et l'homme disparaît derrière la porte. Une fois qu'il a satisfait la partie la plus urgente de ses besoins, plus détendu, il commence à lire les lettres sur les boutons. Et, bien évidemment, la tentation étant trop forte, sa curiosité l'emporte. Il appuie sur le bouton marque "E.C". Immédiatement, un jet d'EAU CHAUDE lui caresse doucement les fesses. "Mon Dieu, pense-t-il, les femmes sont gâtées..." Sur sa lancée, il presse ensuite le bouton suivant marqué "A.C" et un souffle d'AIR CHAUD lui assèche le derrière.

- Wow ! Hé ! Hé ! Magnifique !!!

Enhardi par ce succès, il presse ensuite le bouton "H.P" et très lentement une large HOUPETTE de POUDRE parfumée lui tapote délicatement le derrière. Merveilleux ! Il décide donc d'essayer le dernier bouton marque "E.T.A" Et là, il ressent une énorme douleur qui le fait hurler comme peu de bêtes le font et il s'évanouit... Il se réveille sur un lit d'hôpital. Confus et ébranlé, il sonne l'infirmière :

- Qu'est-ce qui m'est arrivé ?
- Bien, vous étiez dans les toilettes du Chic Grand Restaurant et vous avez appuyé sur des boutons interdits...
- Mais voyons. Chaque bouton me procurait des sensations merveilleuses...
- Oui, oui, c'est vrai, mais le dernier, identifié par les lettres "E.T.A" signifie "Enlève Tampax Automatique" Ah ! Au fait, votre pénis est sous votre oreiller...

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Bronzage intégral

Comme elle n'avait plus envie de visiter les musées ni les monuments, une touriste américaine, fort jolie, décide de se dorer au soleil sur le toit d'un célèbre hôtel de Nice.
Le premier jour, elle porte un monokini, mais dès le second, comme elle est seule sur le toit, elle opte pour le bronzage intégral. Alors qu'elle est couché sur le ventre, pour exposer son derrière au soleil, elle entend du bruit dans l'escalier qui conduit au toit. Elle a juste le temps de couvrir sa pudeur avec une serviette de bain. Un employé de l'hôtel, s'adresse à elle, tout essoufflé :

- Désolé, mademoiselle, la direction de l'hôtel me fait dire qu'il vous est formellement interdit de pratiquer le bronzage intégral. Nous apprécierions de vous voir porter un maillot, comme hier...
- Mais il n'y a personne ici ! Alors quelle différence cela peut-il bien faire pour vous ? En plus, je suis couverte par cette serviette…
- Mais mademoiselle, vous êtes allongée sur la verrière de la salle-à-manger de l'hôtel !

Catégories associées : Malentendu.
cliquez ici pour voter  Surdose de viagra

Une femme rencontre son médecin et se plaint que son mari ne veut plus jamais faire l'amour. Le médecin lui donne alors une bouteille de gouttes et lui dit d’en mettre dans le verre de son mari et qu'elle sera satisfaite. Pendant la soirée, un peu suspicieuse, elle met une goutte dans la coupe de vin du mari. Le soir venu, ils font l'amour comme jamais auparavant. C'est merveilleux ! Le lendemain matin, elle verse trois gouttes dans le café du mari et une heure plus tard, ils sont en train de baiser sur la table de cuisine. Cette fois-ci avec encore plus de passion que la nuit d’avant. Le lendemain, elle se dit que ça n’aura pas d’incidence et voilà qu’elle verse tout le contenu de la bouteille dans le café du mari. Quelques jours plus tard, le médecin téléphone pour avoir des nouvelles. C'est le fils de la femme qui répond et quand le médecin lui demande si sa mère semble heureuse, il répond :

- Ma mère est morte, ma sœur est enceinte, moi j'ai mal au cul et mon père se promène dehors, tout nu, en appelant le chien…

Catégories associées : Couples.
cliquez ici pour voter  Cours de médecine

Des étudiants en médecine reçoivent leur premier cours d'anatomie avec un vrai corps humain. Ils sont tous réunis autour d'une table d'opération devant un cadavre recouvert d'un drap blanc. Le professeur leur dit :

- En médecine, il faut posséder 2 qualités importantes : la première il ne faut être dégoûté de rien.

Là-dessus le prof retire le drap, enfonce un doigt dans l'anus du mort, le retire, puis il suce son doigt.

- Allez faites la même chose que moi !

Les étudiants après quelques minutes d'hésitation passent chacun leur tour. Ils enfoncent le doigt dans l'anus du mort et sucent leur doigt après l'avoir retiré. Quand tout le monde a fini, le prof les regarde et leur dit :

- La seconde qualité c'est l'observation. J'ai enfoncé mon majeur et j'ai sucé l'index.

Catégories associées : Malentendu.
Page :