lundi 21 Janvier 2019

Blonds/Blondes
Cette catégorie est destinée aux nombreuses ...
Couples
Des blagues sur les couples et sur leurs ...
Divers
Confidences de potes, expériences salaces, ...
Fétichisme
Adorateurs de fétiches, vous voilà dans la ...
Gays/Lesbiennes
Des pédés sympa, des gouines hyper sexy... ...
Guerre des sexes
La guerre est déclarée ! Qui des mecs ou des ...
Infidélité
Ils se font bien prendre ces coquins qui ...
Malentendu
Quand le sexe devient un véritable enfer de ...
Prostitution
Des filles pas de bol, des clients bernés, des ...
Religion
Le vice sous la soutane et tout le burlesque ...
Vierges/Puceaux
L'exagération au pays des vierges et des ...
Vieux
Notre top catégorie ! Quand les vieux se ...

 
cliquez ici pour voter  Un curé à la douane

Une dame distinguée rentre de Suisse en avion. Elle s'y retrouve assise à côté d'un brave curé à qui elle demande :

- Pardon mon père, est-ce que je pourrais vous demander une faveur ?
- Bien sûr, ma fille, que puis-je faire pour vous ?
- Voici : je me suis achetée un épilateur électrique super sophistiqué que j'ai payé extrêmement cher. J'ai vraiment dépassé les limites permises, j'ai peur de me le faire confisquer à la douane. Ne pourriez-vous le dissimuler dans votre grande soutane ?
- Bien sûr, mon enfant, que je le peux. Seulement je dois vous avertir que je ne sais pas mentir...
- Vous avez tellement bon visage, on ne vous posera sûrement aucune question.

Et elle lui remet l'épilateur. On arrive donc à destination. Et quand vient son tour de se présenter au douanier celui-ci lui demande :

- Mon père, vous avez quelque chose à déclarer ?

Le père lui répond :

- De la tête à la ceinture, je n'ai rien à déclarer, mon fils.

Trouvant cette réponse un peu étrange, le douanier ajoute :

- Et de la ceinture vers le bas, qu'est-ce que vous avez ?
- J'ai là, dit le curé, un merveilleux petit instrument destiné aux femmes, mais qui n'a jamais été utilisé...

Et dans un grand éclat de rire, le douanier dit :

- Allez, passez mon père, et au suivant !

Catégories associées : Religion.
cliquez ici pour voter  Un choix de mec...

Un gars rencontre trois filles en trois soirs. Il est amoureux comme un fou de chacune d'elles. Mais il ne sait pas laquelle épouser. Alors, il donne 1000$ à chacune et se propose de voir, dans un mois, comment chacune a utilisé le blé pour décider laquelle il mariera. Au bout du mois, la première arrive, et s'est faite coiffer, maquiller, épiler les jambes à la cire chaude, tout le tralala, en bref. Elle lui dit :

- J'ai fait ça pour toi, car je veux te plaire, je veux être belle pour toi, pour toujours.

La seconde a acheté beaucoup de bière, des chips (le kit du parfait mateur de foot), s'est abonnée à la télé par satellite, s'est achetée un grand téléviseur, etc. Elle lui dit :

- Je veux rendre mon homme heureux, et partager ses joies. Je veux lui faire plaisir en le servant lorsqu'il se divertit en écoutant du sport.

La troisième, quant à elle, a investi l'argent, qui a fructifié vite, et elle a réinvesti les profits, etc. Bref, le 1000$ en vaut maintenant 2000$ (tout un rendement !). Elle lui dit :

- Cet argent, c'est le nôtre, j'ai investi dans toi, dans nous. Nous allons bâtir quelque chose ensemble. Nous allons aller loin toi et moi.

Le gars n'en revient pas, car toutes le filles ont touché une corde sensible, et ont toutes géré l'argent d'une façon intelligente à ses yeux. Après bien des hésitations, le temps était venu de faire un choix. C'est alors que très logiquement il opta pour la fille qui avait les plus gros seins...

Catégories associées : Divers.
cliquez ici pour voter  Tisane et cachet pour Papy

Un monsieur rend visite à son papa âgé de 90 ans, à l'hôpital.

- Comment ça va, papa ?, demande-t-il.
- Bah, pas trop mal. On s'occupe bien de moi ici.
- Et la nourriture, ça va ?
- Oh excellent ! répond le vieillard.
- Et les soins ? On te soigne bien ? renchérit le fils.
- Ça ne pourrait pas être mieux. Ces jeunes infirmières sont vraiment très gentilles.
- Et pour dormir ? Tu arrives à bien dormir ?
- Aucun problème. Je fais mes neuf heures par nuit. A dix heures, on m'apporte un bol de tisane et un comprimé de Viagra, et c'est bon. Je tombe comme une souche.

Le fils se demande s'il a bien compris, et il va voir l'infirmière pour en avoir le cœur net.

- Qu'est-ce que m'apprend mon père ? Vous lui donnez un comprimé de Viagra avant qu'il ne s\'endorme ? Ça ne peut pas être vrai !
- Mais si, mais si. Votre papa vous a dit la vérité. Tous les soirs vers dix heures, on lui apporte une tisane et un comprimé de Viagra. Ça marche impeccablement bien : la tisane le fait dormir, et le Viagra l'empêche de rouler en bas du lit.

Catégories associées : Vieux.
cliquez ici pour voter  Tireur d'élite

Un tireur d'élite entre chez son armurier pour acheter une nouvelle lunette de visée. Le gars lui présente un nouveau modèle super performant :

- Vous voyez la maison là-bas sur la colline à 3 km, c'est chez moi, utilisez la lunette, vous y verrez comme si vous y étiez.

Le tireur prend la lunette et confirme :

- Ouais, on voit super bien et je vois même un mec et une femme à poil en train de rigoler au premier étage.

Le vendeur lui arrache la lunette des mains et regarde aussi avant de devenir tout pâle. Il ouvre un tiroir, en sort deux balles et les tend au tireur…

- Si vous mettez une balle dans la tête de ma femme et une dans la bite du mec, je vous offre la lunette.

Le tireur reprend son observation de la maison et lui rend une des deux balles en expliquant :

- Si je tire tout de suite, une balle devrait suffire.

Catégories associées : Infidélité.
cliquez ici pour voter  Temps durs pour SDF

Rue Saint-Denis, un SDF qui cherchait à tirer son coup depuis pas mal de temps avait rassemblé toutes ses économies pour l'occasion. Il accoste la première fille et lui demande :

- Bonjour Chérie ! Pour tirer mon coup avec toi, ça me coûtera combien ?
- Bah, pour toi chéri, parce que tu t'es lavé et que tu ne sens pas la vinasse, je veux bien descendre à 30 euros.
- Ouh là, c'est encore trop cher ma belle ! dit le clodo avant de poursuivre son chemin.

Un peu plus loin, il accoste une autre fille et lui demande son prix pour la bagatelle.

- Parce que t'as une bonne bouille mon biquet, je veux bien descendre à 30 euros, mais pas plus bas.
- Vous êtes dures en affaire les filles et bien trop chères pour moi. Donne-moi plutôt un tuyau alors. Est-ce que tu connaîtrais pas une fille qui aurait des prix plus abordables... J'ai pas baisé depuis cinq ans, allez, y'a bien une fille qui pratique des tarifs plus bas pour les mecs comme moi ?

La fille prise d'une soudaine compassion lui indique le coin de la rue :

- Va voir là-bas et demande la grosse Monique.

Le clochard la remercie et file aborder la grosse Monique.

- Bonjour ma belle, lui dit le sans abri, j'ai pas tiré mon coup depuis cinq ans... Combien tu me prends pour te labourer le beefsteak ?

La Monique lui répond :

- Ah mon pauvre gars, tu me fais pitié. Pour toi, je veux bien te faire le truc à 15 euros !
- 15 euros ? gémit le gars.
- Aie, aie, aie, c'est pas ma veine, j'ai tout juste 5 euros. Bon, écoute c'est bon, j'ai trouvé une solution. On va monter, je te donne mes vingt francs et je ne te touche même pas.

La fille est d'accord. Arrivés dans la chambre, le clodo lui dit,:

- Tiens, voilà tes 5 euros. Tout ce que tu as à faire maintenant, c'est de faire pipi dans cette cuvette émaillée et ensuite tu me laisses seul cinq minutes !

La grosse Monique s'exécute et quitte la chambre, mais intriguée par la demande incongrue, elle regarde par le trou de la serrure et la elle voit, le clodo tenant son braquemart turgescent d'une main ferme et le trempant dans la cuvette remplie d'urine en disant :

- Alors t'as vu comme moi le prix de la viande... Eh ben comme ça t'auras au moins droit au bouillon !

Catégories associées : Prostitution.
Page :